retour accueil
photo

Ariane Wohlhuter
soprano 

 

Philippe Mouratoglou
guitare

Vendredi 18 juillet Les Nits à St Cyprien village, église - 21h
Fauré . Chausson . Schubert . Rodrigo . Barrios . Guastavino


Gabriel Fauré
(1845-1924): 5 Mélodies

Ernest Chausson (1855-1899): Le colibri

Franz Schubert (1797-1828): 3 Lieder

Joaquin Rodrigo (1901 1999): 3 chansons espagnoles

Agustin Barrios (1885-1944): Una limosna por el amor de Dios (guitare solo)

Carlos Guastavino (1912-2000): 5 chansons argentines

 

Fondé en 2009, le duo Ariane Wohlhuter et Philippe Mouratoglou propose un répertoire original, en réalisant notamment ses propres transcriptions d'œuvres provenant d'horizons variés. Ils ont publié en 2013 sous le label Troba vox le CD "We only came to dream" consacré à John Dowland, Benjamin Britten et Dusan Bogdanovic.
 

Ariane Wohlhunter consacre une majeure partie de son activité au récital et à la musique de chambre: avec orgue (François Menissier, Daniel Maurer, Daniel Leininger, Dominique Debes), trompette baroque (Guy Ferber), piano (Elyette Weil, Marie Stoeckle, J.M. Reiether)...
Elle collabore au sein d’ensembles vocaux et instrumentaux à des productions scéniques ou des enregistrements dans un répertoire s’étendant de la musique Renaissance à la création contemporaine (Parlement de musique dirigé par Martin Gester, Voix de Strass dirigé par Catherine Bolzinger, la Maîtrise de garçons de Colmar par Arlette Steyer) lors des festivals de Strasbourg, Musica, Ambronnay, Festival d’automne de Versailles...
 
Formé par Pablo Marquez, Wim Hoogewerf et Roland Dyens, Philippe Mouratoglou développe une approche authentiquement personnelle de la guitare, caractérisée par son ouverture tant instrumentale (guitares classique, folks 6 et 12 cordes, électrique) que stylistique. 
Parallèlement au répertoire classique qu’il explore dans toute son étendue et sa richesse -de la Renaissance aux musiques contemporaines, en passant par le Baroque et les musiques d’Amérique latine et d’Espagne, il pratique l’improvisation et le chant à travers ses propres arrangements d’oeuvres de Egberto Gismonti, Ornette Coleman, Robert Johnson......

©2012 - pasvus-paspris point net - Les Nits d'Eus - Accès privé