retour accueil
photo

Alice Ader
Sébastien Risler
Piano

Michel Picod
comédien

 

Montage musical de
Martin Reimann violon
Gesine Queyras violoncelle


 

 

 

 

 

Jeudi 14 août à Eus- Maison du temps libre - 21 h
Franz Schubert . Blaise Cendrars

- Piano à quatre mains
Oeuvres de Franz Schubert

- De braise et de cendre, textes de Blaise Cendrars
Musique de Jörg Widmann, Eugène Ysaye, Domenico Gabrieli, Luciano Berio et Maurice Ravel

Le projet de cette lecture est d’emporter le public dans le tourbillon du bourlingueur qu’est Frédéric Louis Sauser ou Blaise Cendrars, d’en faire un 
tableau surréaliste qui surprenne, interroge et donne une sensation de voyage permanent, de rupture. Quand tu aimes, il faut partir...

Moscou et ses tours, la révolution.

New York, les petits boulots, la misère du crève-la-faim. La vie de Freddy partagée entre l’écriture et les virées dans les quartiers mal famés

"J’adorais la bagarre, j’aimais me tabasser... Dieu et diable sont mes jouets favoris, je m’amuse aux débats et aux disputes de ce petit dieu et de ce petit diable."

Le refuge des bibliothèques et de l’université où il absorbe en grande quantité la littérature, la philosophie, la prosodie.

« Dix ans d’études, il me faut dix ans. Je trouverai ma langue, mon style, une fois que j’aurai commencé. »

La naissance d’un nom de braise et de cendre.

Prêt à affronter toutes les difficultés, certain de sa vocation, témoin d’un monde en mutation, Blaise Cendrars s’affirme dans tous les domaines. Poète, critique d’art, légionnaire... il va jusqu’au bout de la souffrance. A la fois solitaire et proche des autres, il est partout présent.

 

 

Michel Picod

Après des études à l'université Paris VIII où il obtient sa licence théâtre, il est engagé au Théâtre de l'Epée de Bois (Cartoucherie de Vincennes) pour des créations comme Fuente ovejuna de Lope de Vega, mise en scène d'Antonio Diaz-Florian. Il travaille ensuite avec Ludwig Flaschen du Théâtre laboratoire de Grotwski; Danniel Halle-Halle sur l'univers de Rohmer; Carlo Bosso pour la Comédia d'ell arte. Il se consacre ensuite au One-man-show. Il crée On va encore se coucher tard de Norbert Narach et écrit Monsieur Bulbot et Zanite.En 1992, il participe à la création de la Loco Compagnie pour un théâtre social et de proximité. Depuis 2004, il est le directeur artistique du Théâtre de la Corneille et joue dans les créations de la compagnie.

 

Martin Reimann : Après avoir obtenu le prix de virtuosité pour violon de la Haute école de musique de la ville de Lucerne, où il étudia dans la classe de Gunars Larsens, Martin Reimann se rend à Paris afin de se perfectionner auprès d’Ivry Gitlis et Pierre Hofer. Membre de l’Orchestre des Champs-Elysées (direction Philippe Herreweghe) depuis 2002, il joue régulièrement avec des formations prestigieuses -« la chambre philharmonique » ( Emmanuel Krivine), « Anima Eterna » (Jos van Immerseel ) ou « l’Orchestre romantique et révolutionnaire » (John Eliot Gardiner)-.
 

Gesine Queyras : l'intérêt pour la musique baroque la dirige vers Christophe Coin, chez qui elle se perfectionne au CNSM de Paris d'où elle sort avec un premier prix en 1996. Elle est engagée comme continuiste dans les principaux ensembles et orchestres baroques parisiens, tels Les Arts Florissants (William Christie), Le Concert Spirituel (Hervé Niquet), et Les Talents Lyriques dirigés par Christophe Rousset.  


©2012 - pasvus-paspris point net - Les Nits d'Eus - Accès privé